Froi Tiedoll

Publié le par allen walker

Un exorciste devient Maréchal lorsque son taux de synchronisation avec l'Innoncence a dépassé 100%. Au début du manga, la Congrégation de l'Ombre compte 5 Maréchaux.

Nom japonais : フロワ・ティエドール, Furowa Tiedōru
Origine : Français
Taille : 180 cm
Poids : 70 kg
Âge : 40 ans, anniversaire : 19 avril (taureau)
Groupe sanguin : O


Froi Tiedoll est le maître d'une équipe composée de Yù Kanda , Noise Matie et Daisya Barri.
Ce dernier sera tué par Tiky Mikk alors qu'il recherchait son maître.
Froi en sera très touché, du fait qu'il est, tout comme son homologue féminin parmi les généraux, très attaché à ses élèves, allant à les considérés comme ses propres enfants.
C'est un homme très fidèle à son travail, ce qui fait qu'il ira jusqu'à refuser d'entrer dans la Congrégation lorsque la demande lui sera faite.

Par ailleurs, hormis ces quelques détails, Froi est sans aucun doute celui parmi les Quatre généraux restants qui ressemble le plus à un homme parfaitement banal derrière ses petites lunettes.
Mais son pouvoir , n'en est pas moins dévastateur lorsque cet individu décide de se mêler aux affrontements face aux sbires du Compte.

Lorsqu'il se trouvait au Japon, son Innocence nous a été révélée sous le nom de " Maker of Eden ", littéralement traduit par " Faiseur d'Eden ".
Un nom parfaitement approprié d'ailleurs, quand on sait que son pouvoir consiste à créer de la végétation grâce au bâton et à la croix qu'il garde en main et avec lesquels il forme un cercle au sol autour de lui pour faire apparaître toutes sortes de créations artistiques, y compris une sorte de poupée géante.

Récemment, Tiedoll est finalement rentré au Quartier Général où il a retrouvé ses compagnons hauts gradés avec qui il a combattu face à la horde d'Akumas de tous niveau.
C'est à cette occasion qu'il a révélé une technique défensive nommée " Jardin de l'Entreinte ", consistant à créer un grand jardin de ronces qui repousse l'ennemi dans une véritable vague végétale...

Publié dans d.gray-man

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
.
Répondre